06 juillet 2007

l'enfournement...enfin...

Voilà, les pièces sont enfin terminées, les premières, dèjà bien sèchent vont pouvoir passer au feu... Cette fois, étant donné leurs tailles c'est le grand four qui va être utilisé.
J'aurais pu commencer cet en fournement plus tôt en fait, mais j'attendais désespéremment un peu de beau temps.
La mise en place des pièces dans le four est trés délicate, les pièces crues sont extrèmement fragiles,les craquelures n'arrangent rien et leur grande taille augmente encore la difficulté.
Certaines sont placées sur du papier journal pour éviter de rayer leurs petites fesses au cours du positionnement, le journal brulera leur laissant un petit coussin de cendre sous leur tendre postérieur.
C'est parti, un dernier coup d'oeuil, quelques retouches de dernière minute, un ponçage tres léger, et elles sont prêtes à être enfournées.

La petite table à roulettes et direction le four.

Sans_titre_1


_DSC3796      _DSC3798      _DSC3820

_DSC3808

Posté par philippemorel à 21:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

_DSC3823

_DSC3824                _DSC3828  _DSC3831

_DSC3829

_DSC3845                              DSC_0723   DSC_0728

                                                                                                                                photo Alain malfilâtre                                                      

Pendant ce temps, dans le champ derrière l'atelier, les vaches non Normandes ruminent...

vaches_nuages

Posté par philippemorel à 22:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 juillet 2007

Samedi

Journée plus difficile, les fragments de visage à echelle 6 sont trés difficiles à manier, trois têtes mises en place dans la journée avec l'aide d'Alain...et sans chômer...
_DSC3861

_DSC3860      _DSC3863      _DSC3864                      _DSC3867   

_DSC3868

dimanche

_DSC3882  _DSC3884  _DSC3883

four_nb_1

_DSC3890

 

Posté par philippemorel à 22:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 juillet 2007

on ferme...

_DSC3892

Posté par philippemorel à 22:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 juillet 2007

bassinage

le bassinage est une petite chauffe tres lente qui achève le sèchage des pièces et permet à l'humidité de s'échapper. Ce n'est pas un luxe par les temps qui courent... Pour être plus tranquille au moment de la cuisson proprement dit, je fais cette fois un bassinage de 4 jours à 100°.
La cuisson est prévue vendredi, il semblerait que la météo soit plus clémente.


_DSC3930

Autour du four, avant la cuisson

_DSC3923    _DSC3918     _DSC3914    _DSC3917

_DSC3912


_DSC3925    _DSC3929      _DSC3892    _DSC3922

_DSC3920   _DSC3919                             _DSC3913


_DSC3928 

Posté par philippemorel à 23:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 juillet 2007

le bassinage se termine...

four_charpente

point de vue du moineau qui niche sous la charpente.

four_de_haut

une dernière pour la nuit et demain...cuisson

haut



Posté par philippemorel à 22:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 juillet 2007

Je remercie tous ceux et celles qui m'ont laissé des petits messages d'encouragement pour cette grande cuisson.
l_atelier_13_07_2007

Vendredi 13 Juillet  6h30, le soleil jette quelques rayons, pas de vent, ciel clair,idéal pour un beau et paisible début de cuisson

atelier_four

matin

Le four est encore à 80°, registre à demi fermé, un peu de bois et çà repart...


_DSC3979

graphique    pyro    aube    _DSC3968


                            le soleil joue sur le torse accroché à l'entrée de l'atelier
      _DSC3973



_DSC3952


La marche générale de la cuisson est la même que pour le petit four: lente montée à 350°(7heures), le bois placé dans le cendrier comme ci dessus; ensuite les charges se feront par la porte située au dessus et la montée sera beaucxoup plus rapide. (encore 7 heures entre 350° et 1000°)

La montée de 0 à 350 peut s'effectuer plus rapidement si les pièces sont de plus petite taille, mais certaines de mes pieces étant à echelle humaine et en ronde bosse la partie intérieure monte moins vite en température que la peau, il faut donc du temps pour éviter des différences importantes qui pourraient faire fendre ou même éclater les sculptures.

9h30: Alain qui va m'accompagner tout au long de cette cuisson apporte les croissants... prendre un petit café croissant par une belle matinée, devant le four est un pur moment de bonheur.


_DSC3984

Un mélange d'argile de sable de cendre et autres matériaux non identifiés,(balayures) est préparé pour boucher les prises d'air entre les briques de la porte.


_DSC3983


les deux sondes pyrométriques...la vieille et la toute jeunette

_DSC4108


14 heures... changement de feu, désormais les charges auront lieu toutes les 8 minutes.

_DSC3989


un visiteur de passage...


lucane_2    lucane_3

repos à l'ombre des grands corps....
chat_sculpture      sculpture_chat


                                                                                                                                   Fumées
                                                                    _DSC4003   

                                                                                                                            petite pause

                                                                    pause

                                                                    on approche...

                                                                    _DSC4026

Enfumage

L'enfumage a pour but de provoquer un phénomène d'oxydo reduction lié à l'exés de carbone.

Le registre de la cheminée est fermé, les entrées d'air fermées, les plaques de dessus de foyer tirées en arrière; de la sciure et des copeaux de bois résineux sont jetés dans les alandiers, leur combustion rapide provoquant un exces de carbone qui se manifestera par une épaisse fumée noire sortant de la cheminée et de tous les interstices du four.

Cet enfumage accentue les effets de feu sur les pièces et contribue à noircir celles réalisées en terre de Noron et destinées à êtres présentées en extérieur.

Cette opération est réalisée entre 950 et 1000°, à trois reprises.

_DSC4069   _DSC4077   _DSC4075  _DSC4073

_DSC4076

photos de l'enfumage: Gersandre Morel

_DSC4089       _DSC4090       _DSC4092


_DSC4085


une fumée noire s'échappe de toute part...


_DSC4035_bis


_DSC4044


le feu redevient tranquille...


_DSC4029


on ferme


_DSC4106


Voilà, il est 21 heures, la cuisson est terminée, tous les passages d'air sont soigneusement bouchés, dans trois ou quatre jours la température sera suffisamment basse pour permettre l'ouverture...

    à tres bientôt...


Posté par philippemorel à 22:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 juillet 2007

défournement

Le grand moment est arrivé, le coeur bat plus vite qu'à l'accoutumée, les mains , fébriles, descellent trop lentement les briques de la porte, un visage apparaît...puis un autre... puis des corps...
_DSC4147    _DSC4149     _DSC4153

_DSC4156    _DSC4163    _DSC4164

enfin la porte grande ouverte, la lumière entre dans le four et fait chanter toutes les nuances de l'argile travaillée par le feu


_DSC4167

pendant l'enfournement une lucane nous avait rendu visite, une sauterelle verte curieuse nous détournera quelques instant des couleurs chaudes des pièces.

_DSC4184

_DSC4175   sauterelle_1   sauterelle

La cuisson est belle, le défournement un vrai plaisir, de découverte en découverte, on prend son temps...


_DSC4187


_DSC4190

_DSC4198  _DSC4200


l'atelier vidé des pièces crues s'illumine des pièces cuites

_DSC4215

_DSC4206   _DSC4209   _DSC4208   _DSC4223



_DSC4217

_DSC4219

_DSC4227   _DSC4236

                              _DSC4267


_DSC4231

_DSC4256  _DSC4255  _DSC4252  _DSC4253

encore un peu de cendres... sur les corps tièdes...

_DSC4257      _DSC4205   


apres la bataille...


_DSC4246


un peu de rangement...prés à servir pour la prochaine fournée..


_DSC4245

_DSC4248

 

 

Posté par philippemorel à 20:50 - - Commentaires [8] - Permalien [#]